Infoservicebonjour.com

Pourquoi programmer le nettoyage cuve fuel de son système de chauffage ?

Le nettoyage de la cuve à fuel est un concept qui semble n’être pas très bien connu par la plupart des ménages. Cependant, cette opération possède une importance particulière surtout pour la sécurisation et pour l’optimisation de la performance d’une installation de chauffage.

À quoi consiste le nettoyage de cuve ?

Au fil des années, de l’eau et des sédiments vont se déposer dans la cuve de fuel. L’eau va diminuer le potentiel de combustion du fuel. Les sédiments quant à eux, vont encrasser une partie ou tout le système de chauffage. La partie qui est la plus à risque d’être abîmée est le gicleur. Or, cet élément est l’un de ceux qui assurent un rôle des plus cruciaux au sein d’un système de chauffage. C’est là que se pose tout l’intérêt du nettoyage cuve fuel. Il assure non seulement le bon fonctionnement du système de chauffage, mais ménage aussi votre portefeuille.

Comment réaliser cette opération ?

Comment réaliser cette opération ?

Comment réaliser cette opération ?

La loi oblige chaque propriétaire d’une habitation, à procéder à un entretien annuel de la chaudière. Pour la cuve de fuel, la loi ne préconise aucune fréquence. D’après les professionnels œuvrant sur ce secteur, un nettoyage réalisé tous les 10 ans est suffisant.

Dépassé ce délai, il se peut que les dépôts altèrent d’une façon irréversible une partie ou toute l’installation. Toutefois, si vous suspectez un quelconque dysfonctionnement ou un défaut d’étanchéité, appelez tout de suite un professionnel pour venir entretenir votre système de chauffage.

Même si vous possédez des talents avérés en bricolage, ne vous avisez pas de nettoyer vous-même votre cuve de fuel. Recourez aux services d’un professionnel du métier. Ce dernier devra pénétrer à l’intérieur de cette cuve, la nettoyer et en vérifier l’étanchéité et le bon fonctionnement. Ce même spécialiste va vous suggérer un remplacement ou de nouvelles habitudes selon ce qu’il diagnostiquera.

Les commentaires sont fermés.